Le client est un chef de file mondial dans la construction ferroviaire. Sa filiale canadienne a eu comme défi la construction d’une ligne de production fournissant jusqu'à cinq (5) bogies par semaine. Dans son étape de réflexion, le client a décidé de prendre comme base de comparaison l’usine en France, laquelle produit des bogies avec des caractéristiques semblables à ceux qui seront produits au Canada.

Le client veut s’assurer d’obtenir toutes les informations pertinentes par rapport à la ligne de production de l’usine de Creusot afin de réaliser un balancement d’assemblage optimal et répondant aux besoins de sa nouvelle usine de Sorel.

Il a donc fait appel à GCC pour établir des scénarios de balancement des opérations allant d’un à cinq bogies par semaine pour l’usine canadienne en fonction des données recueillies dans l’usine française et correspondant au plan d’aménagement prévu pour la future usine.

GCC a pris en charge la mise à jour des temps d'opérations de la base de données et a optimisé les cycles et les stations de travail, tout en s'assurant de la faisabilité de l'ordre des opérations d'assemblage et en prenant en compte les contraintes et les risques. La documentation manufacturière a été analysée. Les stations critiques ont été identifiées. Tout cela dans l'optique d'évaluer le volume de temps de fabrication nécessaire, d'établir l'équilibrage et de définir le flux de production optimal.

Au final, en une semaine, les balancements pour quatre volumes de production différents ont été élaborés et ce en respectant l’aménagement et les contraintes initiales du site canadien.