4 aptitudes clés à développer pour gérer la production de façon efficiente et efficace!

Cet article s’adresse principalement aux gestionnaires d’entreprise manufacturière, mais ces aptitudes sont aussi essentielles pour performer dans d’autres industries. En plus de proposer des pistes pour améliorer vos aptitudes en tant que gestionnaire, nous vous partageons quelques astuces pour les développer dans votre quotidien professionnel.

1.  La gestion du changement

Gérant de la production.jpg

À l’ère moderne où la technologie évolue à un rythme très rapide, les gestionnaires sont de plus en plus exposés au changement. Certains intègrent à l’organisation de nouveaux actifs comme des machines et équipements ou de nouvelles méthodes de travail,  de la main-d’œuvre et des processus optimisés ou mieux adaptés. Les entreprises manufacturières doivent pratiquer leurs activités au travers d’une industrie bousculée, réglementée et qui connaît plusieurs changements progressifs et radicaux. La culture organisationnelle des entreprises connaît également plusieurs changements depuis les dernières années. Il n’existe donc pas d’autres choix que de gérer le changement pour permettre à l’entreprise de rester concurrentielle.

Il faut savoir :

  • Anticiper, comprendre, gérer les préoccupations et les craintes ;
  • Savoir bien communiquer le changement et les impacts humains, organisationnels et techniques qu’il peut apporter ;
  • Impliquer les employés concernés et créer une relation de confiance.

Comment parfaire cette aptitude?

  • Sortir de votre zone de confort autant au niveau personnel que professionnel ;
  • Lire des ouvrages en matière de conduite du changement. Par exemple, le livre Méthode de conduite du changement de David Autissier propose une approche structurée de conduite du changement à travers un modèle opérationnel très intéressant.
  • Suivre des formations ou assister à des conférences comme la troisième édition de la conférence Usine 4.0 à Montréal. http://www.lesaffaires.com/evenements/conferences/usine-40/600981

 

2.  La communication interpersonnelle

La communication est essentielle dans l’usine pour arrimer l’ensemble des opérations, respecter les délais prévus, atteindre les objectifs et assurer l’efficience des ressources. Le superviseur ou le gestionnaire d’usine agit en tant chef d’orchestre. Il doit définir le tempo (vitesse d’exécution), guider et coordonner le travail des employés.

Il faut savoir :

  • Communiquer, négocier et entretenir des relations de confiance avec les différentes parties prenantes ;
  • Être à l’écoute et disponible ;
  • Gérer les conflits ;

Comment parfaire cette aptitude?

  • Penser à poser des questions lors d’incertitudes et démontrer votre écoute ;
  • Prendre exemple sur des leaders que vous admirez et porter attention à leur discours ;
  • Sortir de votre zone de confort et engager des discussions avec des personnes dont vous n’avez pas l’habitude de parler ;
  • Suivre une formation sur la communication en entreprise pour les gestionnaires.

 

3.  Le leadership

Les superviseurs d’usine ont particulièrement besoin de leadership pour mobiliser leur équipe vers l’atteinte des objectifs et pour implanter des changements dans l’entreprise avec succès. Motiver les employés et créer un sentiment d’appartenance est la clé pour stimuler la performance. Dans certaines grandes entreprises manufacturières, les employés se sentent comme des petits rouages ou des numéros et c’est souvent cette façon de traiter la main-d’œuvre qui crée un grand taux de roulement. C’est pourquoi il est essentiel de les faire sentir comme de grands joueurs de l’équipe et les pousser à se surpasser. Pour être un bon leader, il faut également être en mesure de montrer les bénéfices que tous peuvent retirer si les objectifs sont atteints.

Il faut savoir :

  • Déléguer et bien assigner les tâches selon les forces de chacun ;
  • Créer les meilleures conditions pour encourager les initiatives ;
  • Créer un environnement de travail motivant et de collaboratif qui sera propice à la performance ;
  • Offrir de la formation, du perfectionnement et de la formation continue ;
  • Implanter une structure pour mesurer et améliorer les opérations.

Comment parfaire cette aptitude?

  • Pratiquer votre discours, votre intonation et votre gestuelle. L’enthousiasme et le dynamisme sont très importants pour motiver les employés dans l’usine. Il faut leur faire comprendre que c’est agréable de travailler et de relever des défis ;
  • Faire preuve d’humilité et reconnaître vos erreurs ;
  • Analyser les erreurs que vous avez commises pour de pas les répéter ;
  • Établir un contact avec des leaders plus expérimentés, un coach ou un mentor et prendre exemple sur leurs bonnes pratiques.

 

4.  La résolution de problèmes

En tant que gestionnaire, vous devez être en mesure reconnaître et de résoudre des problèmes de natures différentes dans un état stable ou d’urgence. Pour y arriver, le côté humain de la résolution de problème est essentiel. Vous avez tout intérêt à faire participer certaines personnes à la résolution d’un problème.

Il faut savoir :

  • Créer un climat d’échanges constructifs ;
  • Avoir un bon sens de l’observation : prêter attention à toutes les étapes du processus ;
  • Identifier, évaluer et prioriser les risques ;
  • Vérifier l’utilité et la pertinence de l’information ;
  • Comprendre réellement la situation sous toutes ses facettes avant de passer à l’action ;
  • Faire du ménage régulièrement dans les informations recueillies et mettre de côté les données inutiles;
  • Être un agent de changement et un promoteur de l’amélioration continue.

Comment parfaire cette aptitude?

  • S’informer et observer au quotidien quelques éléments clés de performance, de sécurité et de conformité. Assurer la rédaction de rapports pour mesurer ces éléments ;
  • Développer une approche d’amélioration continue et se renseigner sur les meilleures pratiques de l’industrie ;
  • Faire une liste de tous les problèmes rencontrés par le passé. Vous serez ainsi plus alerte si un problème refait surface ;
  • Préparer des réunions pour cerner le problème à résoudre et pour trouver des solutions.

 

Pour certains, gérer la production ou l’ensemble de l’usine peut être plus facile et pour d’autres, cela représente un grand défi. Chez GCC, nous croyons que certaines aptitudes se développent et que le perfectionnement des compétences est possible. Cependant, lorsque le gestionnaire n’a pas les connaissances, le temps ou les ressources nécessaires pour réaliser un projet, il peut faire appel à des professionnels spécialisés de l’externe. Le Groupe Clermont Conseil est muni d’une équipe d’ingénieurs en génie-industriel et de gestionnaires de projets qui sont spécialisés dans les domaines suivants :

  • L’excellence opérationnelle
  • L’approvisionnement
  • L’Industrialisation 4.0
  • L’amélioration continue

N’hésitez pas à nous contacter pour une évaluation de vos besoins.

 

Sources :

Lise Frève, Comment résoudre les problèmes en entreprise? Les Éditions Transcontinental inc. et Les Éditions de la Fondation de l’entrepreneurship, Canada, 2006, 218 pages

Les affaires. 3e édition de la conférence Usine 4.0. Montréal. http://www.lesaffaires.com/evenements/conferences/usine-40/600981