La marche Gemba

Gemba signifie la « vraie place ». Au niveau manufacturier, la vraie place est le plancher d’usine. Selon les principes du Lean, les problèmes sont davantage visibles au Gemba et de meilleures idées d’amélioration y sont identifiées. 

 Il s’agit donc que les dirigeants de la compagnie, les gestionnaires, les superviseurs, les ingénieurs ou autres se rendent sur le plancher d’usine et qu’ils effectuent une marche Gemba, c’est-à-dire qu’ils marchent le processus en commençant par la dernière étape de la chaîne de valeur.

La marche Gemba peut s’effectuer tous les jours à une fois par mois tout dépendant du nombre de problèmes présents.

Il est préférable de se concentrer sur quelques problématiques à la fois et de s’établir une liste de priorités, sinon il y a de grandes chances que rien ne sera accompli et que les employés soient confus sur ce qui est prioritaire ou non. Si la marche Gemba est effectuée régulièrement et que les intentions sont claires et précises, alors elle permettra d’identifier des opportunités d’amélioration.

La marche Gemba n’a pas de démarche prédéfinie. Il s’agit de comprendre la chaîne de valeur et d’identifier les problématiques en remontant la chaîne de valeur et en discutant avec les employés. Pour les petites problématiques, il est même possible d’implanter directement les opportunités d’amélioration durant la marche Gemba. Il s’agit aussi de prendre connaissance de l’état des machines et des équipements, de s’informer à propos des pratiques standards et de prendre contact avec les employés et développer des relations avec ceux-ci.

Au niveau design, le Gemba représente aussi l’endroit d’utilisation du consommateur. Les utilisateurs savent rarement clairement ce dont ils ont besoin. Il s’agit donc d’observer les utilisateurs dans leur environnement. Par exemple, pour connaître les besoins et les contraintes reliés à un grille-pain, il s’agit d’observer les utilisateurs dans leur cuisine durant leur utilisation. L’objectif étant de concevoir des produits centré-utilisateur.

Prêts à aller prendre une marche ?