Adoptez-vous une bonne posture au travail ?

Être assis plusieurs heures par jour peut être très néfaste pour le corps humain. En fait, c’est la sédentarité en générale qui est la grande responsable. Or, plusieurs emplois nécessitent d’être assis une bonne partie de la journée devant un ordinateur. Alors que faire ?

Tout d’abord, il est nécessaire d’adapter son poste de travail selon ses besoins et sa morphologie pour que notre environnement ne devienne pas une source de stress et d’inconfort pouvant, éventuellement, nuire à notre productivité et à notre bien-être. L’image ci-dessous présente une posture adéquate.

   ASSTSAS, 2012

ASSTSAS, 2012

Mais, est-ce si mauvais d’être assis ? En fait, c’est plutôt de rester dans une même posture statique qui représente une problématique. Donc, travailler debout sur place toute la journée n’est pas plus bénéfique, cela vient plutôt mettre de la pression sur nos articulations. Une alternance de travail debout-assis est l’idéale. Les entreprises sont de plus en plus conscientisées à ce mode de travail et les tables de travail à hauteur ajustable sont de plus en plus abordables. Celles-ci permettent aux employés de travailler assis et debout, comme bon leur semble, sans avoir à changer de poste de travail.

Il est intéressant de noter que la montée de l’intérêt envers ce type de poste a débuté suite à une publication d’une étude de l’American Cancer Society. Cette étude mentionne que les femmes restant assises plus de 6 heures par jour versus celles restant assises moins de 3 heures ont un taux de mortalité prématuré 37 % plus élevé. Pour les hommes le taux est de 18 % [1].

Il existe plusieurs petits trucs à adopter au quotidien et certains experts suggèrent la règle du 20-20. Pour chaque 20 minutes de travail, il faudrait bouger 20 secondes et à toutes les deux heures, il faudrait bouger une quinzaine de minutes de manière plus active.

Vous avez une réunion, avez-vous vraiment besoin d’être assis ? Si non, pourquoi ne pas la faire en marchant ? Pourquoi ne pas prendre l’habitude d’avoir une bouteille d’eau plus petite qui vous obligera à vous lever plus souvent pour aller la remplir ? Ou bien, faites imprimer votre document à une imprimante dans un autre département ! Le ballon d’exercice peut aussi faire office de chaise de bureau. Celui-ci fait travailler les muscles stabilisateurs et oblige à garder le dos droit. Et si vous êtes vraiment motivés, il y a le tapis roulant-bureau qui permet d’être en mouvement tout en travaillant.

Bref, il existe toutes sortes de solutions. Chaque personne est différente et a ses propres besoins et contraintes. C’est pourquoi la meilleure façon de savoir ce dont vous ou vos employés avez besoin est de faire affaires avec un ergonome qui pourra analyser votre poste de travail et vous faire des suggestions adaptées.

En attendant, voici un aide-mémoire de la CNESST pour l’aménagement de votre poste de travail .

http://aje.oxfordjournals.org/content/172/4/419